fbpx

Agroécosystèmes

Agroécosystèmes 2023-02-02T16:00:05+00:00

Nature NB apprécie le rôle important que jouent de nombreux producteurs agricoles en fournissant des aliments locaux, en soutenant les économies locales et en servant d’intendants pour la faune. Les fermes de toutes formes et de toutes tailles fournissent un habitat aux espèces dont la conservation est préoccupante, comme l’emblématique goglu de prés, la discrète tortue des bois et l’acrobatique hirondelle rustique.

Avec le soutien d’Environnement et Changement climatique Canada et du Fonds en fiducie pour l’environnement du Nouveau-Brunswick, Nature NB a dirigé la création d’un plan de conservation concerté pour les zones agricoles du bassin hydrographique Wolastoq – Saint-Jean. Cette région est à la fois un point chaud pour l’agriculture et les espèces dont la conservation est préoccupante. Notre équipe chargée des agroécosystèmes travaille à la conservation ou à la protection d’écosystèmes clés qui fournissent un habitat à plus de 10 espèces en péril, notamment les infrastructures agricoles, les prairies, les zones riveraines, les terres humides, les boisés et d’autres terres agricoles, comme les vergers et les cultures en rangées.

Le bassin versant du Wolastoq

Le bassin versant du Wolastoq (fleuve Saint-Jean) commence avec divers cours d’eau qui se retrouvent dans le Maine, aux États-Unis et au Québec. Ceux-ci se rejoignent pour former un fleuve de 673 km, traversant une grande partie du Nouveau-Brunswick avant de se déverser dans la baie de Fundy. De grandes parties du bassin versant sont classées comme terres agricoles actives dans les sections supérieure et inférieure du fleuve.

Quelles sont les espèces en péril qui dépendent des paysages agricoles?

Les paysages agricoles offrent un habitat important à de nombreuses espèces dont la conservation est préoccupante et qui revêtent aussi une importance culturelle, notamment:

  • l’Hirondelle rustique
  • l’Engoulevent d’Amérique
  • le Goglu des prés
  • le Vespertilion brun
  • le Monarque
  • la Tortue des bois
  • le Noyer cendré
  • le Pygargue à tête blanchce

Que pouvez-vous faire?

Donnez de l’espace aux hirondelles qui nichent ou au chauves-souris qui se perchent dans vos granges, ou invitez-les dans votre ferme avec des nichoirs ou des maisons pour chauves-souris

Dirigez les lumières extérieures vers le sol et choisissez une lumière de couleur chaude pou aider les insectes et les pollinisateurs

Maintenez et étendez les zones tampons naturelles le long des cours d’eau et des zones humides

Retardez votre première coupe de foin jusqu’à la mi-juillet pour aider les oiseaux nicheurs des prairies


Les partenaires

  • Global Conservation Solutions
  • Ressources naturelles et Développement de l’énergie du N.-B. (RNDE)
  • Agriculture, Aquaculture et Pêches du N.-B.
  • Fonds mondial pour la nature – Canada (WWF)
  • Agriculture et Agroalimentaire Canada
  • Alliance agricole du N.-B.
  • Université du Nouveau-Brunswick (UNB)
  • Environnement et Changement climatique Canada – Service canadien de la faune
  • Fondation pour la protection des sites naturels du Nouveau-Brunswick
  • Oiseaux Canada
  • Canadian Forage and Grassland Association
  • Maliseet Nation Conservation Council
  • Wolastoqey Nation in New Brunswick
  • Environnement et Gouvernements locaux du N.-B.

Apprenez-en plus avec les guides de référence rapid ici


Pour plus d’informations sur le projet, veuillez contacter Nature NB au info@naturenb.ca ou 506-459-4209