fbpx

S’immerger dans la nature pendant COVID-19

Photo : Lac Washademoak

S’immerger dans la nature pendant COVID-19

Nous sommes dans une période d’incertitude. La pandémie de COVID-19 a eu des répercussions sur de nombreux aspects de notre vie : des entreprises sont fermées, des employés travaillent à domicile, des événements spéciaux (dont notre propre Festival de la nature) sont annulés, et de plus. Dans ce monde plein d’inconnues, il y a une constante sur laquelle nous pouvons compter pour nous aider à nous échapper : la nature.

Qu’il s’agisse de faire quelque chose d’aussi simple qu’une promenade ou d’être aussi impliqué que les ornithologues qui travaillent sur leur liste de vie, il y a vraiment quelque chose pour tout le monde dans la nature. Nous avons dressé une liste de quelques-uns de nos préférés.

1. Devenez un scientifique citoyen avec iNaturalist

Consultez iNaturalist, un site web et une appli mobile qui permet aux utilisateurs d’enregistrer les espèces dans leurs régions. Étant l’une des plus grandes plateformes scientifiques citoyennes au monde, l’information que vous téléchargez pourraient un jour être utilisées par des chercheurs pour des travaux de conservation !

Rendez-vous sur inaturalist.org ou téléchargez l’appli gratuite sur le magasin d’applications de votre téléphone. Une fois votre compte créé, il vous suffit de prendre des photos des espèces que vous trouvez, de les télécharger sur le site ou via l’appli avec quelques informations de base et d’attendre que les autres membres de la communauté confirment vos identifications.

Vous voulez savoir ce que fait le personnel de Nature NB ? Suivez notre Directeur du programme des espèces en péril, Lewnanny Richardson, sur iNaturalist ! Il suffit de rechercher le nom d’utilisateur lewnanny_richardson.

iNaturalist

2. Participer à AttentionFlore

Les activités scientifiques citoyennes sont de faibles risques en période d’éloignement social, alors en voici une de plus pour vous : le printemps signifie que c’est le moment d’AttentionFlore !

Il neige encore par intermittence dans certaines parties de la province, mais s’il y a une chose que nous savons de cette période de l’année, c’est que la neige ne restera pas longtemps. Alors pourquoi ne pas prendre note des plantes en fleurs dans votre voisinage et télécharger vos découvertes sur AttentionFlore !

3. Se lancer dans l’observation des oiseaux

Vous avez toujours été intéressé par l’observation des oiseaux, mais vous ne saviez pas par où commencer ? Bonne nouvelle : c’est le moment idéal pour apprendre ce dont il s’agit !

Oiseaux Canada a compilé une ressource en ligne pour vous aider à démarrer. Elle présente les équipements de base, les applications et les sites web que vous devez consulter, ainsi que des conseils sur ce qu’il faut rechercher et écouter. Visitez ici !

Nature NB a également préparé des listes de contrôle pour vous aider à observer les oiseaux ! Que vous soyez un ornithologue confirmé ou que vous souhaitez observer les oiseaux avec vos enfants, nous avons un guide pour vous.

4. Organiser une journée de nettoyage du quartier

Avec le printemps à nos portes, toutes sortes de choses sont révélées à la fonte des neiges : détritus, débris, mitaines perdues, et de plus. C’est le moment idéal pour organiser un nettoyage du quartier !

Il existe de nombreuses façons d’atteindre les gens de votre quartier sans faire du porte à porte : des affiches sur les poteaux électriques, les boîtes aux lettres et les panneaux d’affichage communautaires ; un panneau sur votre fenêtre ou sur votre cour d’entrée ; un message sur la page Facebook de votre quartier ; ou même simplement des appels et des SMS à vos voisins.

Faites-leur savoir que vous organisez un nettoyage de quartier et encouragez-les à y participer le même jour à la même heure en nettoyant leur propre cour. Vous pouvez aussi appeler vos voisins âgés et leur proposer de nettoyer leur jardin à leur place. Vous pouvez même demander à des personnes de se porter volontaires pour nettoyer les zones communes, comme les parcs, les sentiers, les puisards et les ponceaux. Assurez-vous simplement que les groupes ne se rassemblent pas dans ces zones.

Carmella Melanson

Carmella Melanson, membre de Nature NB, fait le ménage dans son quartier.

Veuillez noter: Une fois que les déchets sont ramassés, veuillez consulter les sites web de votre municipalité, car il se peut que des changements soient apportés à la collecte des déchets et du recyclage pendant cette période. Si le recyclage a été interrompu dans votre région, nous vous demandons de conserver les produits recyclables jusqu’à ce qu’ils puissent être envoyés dans un centre de recyclage à l’avenir.

5. Activités avec vos enfants

Les écoles du Nouveau-Brunswick étant annulées pour le reste de l’année scolaire, il est important de continuer à compléter leur apprentissage du mieux que vous pouvez par des activités pratiques que vous pouvez faire à la maison et dans votre cour. Consultez les liens suivants pour obtenir quelques idées :

6. Consultez YouTube

Les bienfaits thérapeutiques de la nature peuvent également être appréciés dans le confort de votre foyer grâce aux créateurs de contenu local sur YouTube ! Voici deux de nos recommandations.

i. « Special Spots » (Endroits spéciaux)

Comme de nombreux parcs de la province se ferment pour encourager la distanciation sociale, les vues et les panoramas étonnants du Nouveau-Brunswick deviennent de plus en plus difficiles d’accès. Matthew Dickson a créé une chaîne YouTube appelée « Special Spots » (Endroits spéciaux), où vous pouvez découvrir les vues et les sons de certains de ces endroits.

Si vous avez une vidéo que vous souhaitez ajouter à la chaîne, contactez Matthew à l’adresse [email protected].

ii. « Nature with Rusty » (La nature avec Rusty)

Michael Bennett — ou Rusty, pour ses Otter Scouts dans le Sussex, NB! — a lancé une chaîne YouTube pour aider ses Scouts à poursuivre leurs activités même pendant la période de distanciation sociale. Ces vidéos sont parfaites non seulement pour les Scouts et les Guides qui souhaitent continuer à travailler sur des badges d’intérêt lorsqu’ils sont chez eux, mais aussi pour tous ceux qui souhaitent en savoir plus sur les oiseaux que l’on peut observer ici même au Nouveau-Brunswick.

Que faites-vous d’autre pour aller dans la nature pendant COVID-19 ? Envoyez-nous vos photos à tout moment sur les médias sociaux, et n’hésitez pas à nous envoyer des photos et des histoires par e-mail à [email protected].

Veuillez noter : Cet article avait précédemment déclaré que toutes les réserves de la Fondation pour la protection de la nature du Nouveau-Brunswick étaient ouvertes. Dès le 3 avril 2020, elles sont fermées.

2020-04-03T22:01:35+00:00