fbpx

Releve du Garrot d’Islande

À propos du releve du Garrot d’Islande

Les résultats après du premier relevé

Par le biais de Nature NB, les deux premiers de trois inventaires prévus à l’échelle de la province, pour le Garrot d’Islande, ont été complétés. Le troisième et dernier est prévu du 27 au 31 mars. Vous trouverez ci-dessous des informations sur la manière d’aider avec se dernier recensement.

Les relevés, effectués par des bénévoles, visent à déterminer le nombre de Garrots d’Islande qui hivernent le long des côtes du NB. On effectue également des relevés pour déterminer la manière dont la population se déplace en hiver en raison, probablement, de la couverture de glace qui les éloigne un peu plus vers le sud au fur et à mesure que l’hiver progresse. Ces oiseaux peuvent apparaître n’importe où le long de la côte du Nouveau-Brunswick ou dans les étangs d’épuration, souvent accompagnés de Garrots à œil d’or dans les secteurs où il y a peu de Garrots d’Islande.

Les résultats obtenus lors du premier relevé effectué cet hiver ont principalement été tirés du Recensement des oiseaux de Noël (RON) de la province et sont résumés sur la carte. Ces résultats ne sont que provisoires, car les données complètes du RON ne sont pas encore disponibles. Les données recueillies pour les Garrots d’Islande observés le long de la baie de Fundy, incluent les données postérieures au 4 janvier, puisque seulement deux de Barrow ont été observées sur ce littoral au cours de la période de relevé. Il semble que les Garrots d’Islande ont commencé à s’installer dans la baie de Fundy après le début de l’année.

Comment vous pouvez participer à l’enquête

Pour participer aux relevés des Garrots d’Islande, veuillez communiquer avec Nature NB pour que nous puissions obtenir la plus grande couverture possible, et aussi éviter le double comptage. Il ne vous restera alors plus qu’à effectuer des sorties durant la période de recensement et à comptabiliser les Garrots d’Islande que vous observerez. Consignez la date, le lieu et le nombre de Garrots d’Islande à chaque endroit et, si possible, notez s’il s’agit de mâles ou de femelles.

Qu’est ce que c’est le Garrot d’Islande?

Le Garrot d’Islande est une espèce de canard de mer très proche du Garrot à œil d’or et du Petit Garrot. Le Garrot d’Islande est toutefois différent, car il est divisé en trois populations qui n’interagissent pas entre elles. La population du Pacifique représente environ 85 % de la population totale et une population non migratrice d’environ 2 000 oiseaux demeure en Islande. La population de l’Est du Canada s’élève probablement à moins de 7 000 individus. Le Garrot d’Islande de l’Est hiverne dans le Golfe du Saint-Laurent, le long des côtes nord et est du Nouveau-Brunswick, et le long des côtes de l’Î.-P.-É. Il y a toujours quelques individus qui migrent un peu plus vers le sud, vers la ligne côtière de la baie de Fundy ou dans le Maine ou le Massachusetts. Les couples se forment (ou se recomposent après la saison précédente) dans leurs aires d’hivernage avant la saison estivale de reproduction dans l’est du Québec et au Labrador.

2019-03-19T21:23:59+00:00